HYPNOSE ET DEUIL

Le deuil, même s’il est douloureux, est généralement un processus normal de la vie. Tout a un début et une fin. Mais parfois, ce processus ne se fait pas correctement, et c’est à ce moment là que le deuil devient trop difficile à supporter. L’hypnose ericksonienne (voir ici) peut vous aider à avancer.

Renoncer à l'Autre :

Renoncer à l’Autre, c’est accepter que l’Être disparu puisse s’en aller, c’est le laisser partir. Souvent, on se rend compte que l’on a pas eu le temps, le courage, le besoin sur le moment, de dire “Au revoir”, “Je t’Aime”, “Pardon”. On n’a pas pu dissiper les non-dits, d’exprimer une culpabilité, des regrets liés à un passé.

Et tout cela bloque le travail de deuil.

L’hypnose va un outil utile pour vous dans la mesure où nous allons pouvoir corriger ces rendez-vous manqués. Nous allons pouvoir prendre le temps de faire ou d’exprimer tout ce qui a été impossible.

Bien évidemment, au deuil peut s’ajouter d’autres problématiques : dépression, addiction,… et pour cela, je vous invite a consulter les pages référentes à partir du sommaire.

Accepter de vivre sans l'Autre :

Une fois que la personne se sent prête a avancer, vient l’étape de la reconstruction : apprendre à vivre seul sans l’Autre. Pour cela, il va falloir accepter de se reconstruire, retrouver des ressources intérieures oubliées depuis longtemps et venir faire éclore toutes nos capacités enfouies en nous. 

Et là également, l’hypnose va vous aider à retrouver et développer toutes ces forces.

Pour savoir comment se passe une séance, cliquez ici.