HYPNOSE ET ADDICTION

Classiquement, l’addiction se définie par l’envie répétée et irrépressible, en dépit de la motivation et des efforts de la personne pour s’y soustraire. En d’autres termes, l’addiction se joue au niveau physiologique, le cerveau est dépendant d’une substance.

Pourquoi arrêter ?

Qu’on soit dépendant au tabac, à l’alcool, à d’autres substances ou même aux jeux (vidéos, jeux d’argents,…), on à tous connu cette petite voix en nous qui nous dit parfois “Ce serait bien d’arrêter” :

  • Je veux arrêter de fumer...
  • Je dois mettre fin définitivement à l'alcool...
  • Ils me disent que je détruis ma santé...
  • Je pense à mes proches

 

Mais ce n’est pas si simple que ça… Malgré la motivation, malgré l’envie, malgré l’intérêt… Notre cerveau crie famine à la substance, et c’est bien normal ! En effet, au fil du temps, le cerveau a associé la prise de substance avec la récompense. Et chaque bouffée, chaque verre, chaque carré de chocolat, chaque séance de sport, libère dans le cerveau de la dopamine. La dopamine est un neurotransmetteur responsable de la sensation de plaisir. Malheureusement, c’est là que se met en place l’addiction et que l’addiction se renforce.

 

L'intérêt de l'Hypnose pour les addictions :

L’hypnose ericksonienne (voir ici) va être un bon outil pour mettre fin à votre dépendance.

 

Le travail, en plusieurs séances, va nous permettre de poser un regard sur votre dépendance : qu’est-ce qui fait que vous avez commencé ? les tentatives d’arrêt et pourquoi elles n’ont pas fonctionné ? quelles sont les ressources positives que vous posséder et, au contraire, les sources négatives de stress ou d’angoisse ?

Jusqu’à maintenant, votre esprit avait associé des situations à des comportements, comme exemple “Je suis stressé, je fume”. En travaillant avec l’hypnose, nous allons chercher à déconstruire ces associations. C’est à dire qu’on va faire appel aux solutions que vous possédez en vous afin de remplacer l’association “Je suis stressé, je fume” par une nouvelle association qui sera, elle, positive.

On va par la même occasion, renforcer les aspects négatifs de l’addiction (afin que votre cerveau intègre les effets néfastes de l’addiction) et consolider les bénéfices à l’arrêt de l’addiction.

 

Il s’agit de mettre toutes les chances de votre côté pour arrêter définitivement. 

Pour savoir comment se passe une séance, cliquez ici.